Carte graphique

Même si le but avoué est d’utiliser le matériel le plus top possible, il fallait acquérir une carte actuelle supposée supporter des technologies naissantes comme le RayTracing. Pour la VR, nous restons ici à la rédaction encore un peu partagé mais très attentifs en regard des récentes évolutions dans ce domaine. C’est donc sur une RTX que nous avons porté notre choix.

Le coût unitaire est encore aujourd’hui (Mars 2019) supérieur à 1000 euros et dans un cadre professionnel, il en faut au moins une de rechange.

MSI Duke RTX 2080ti